New York - 11 septembre 2001. Des milliers de personnes périssent englouties par les structures énormes des deux tours. Des familles entières, orphelines d’un proche, ne peuvent alors que pleurer un nom inscrit au bas d’une photo souvenir.
Certaines familles ne connaissent même pas ce semblant de deuil. Père, mère, enfant, amis de travailleurs immigrés clandestins souffrent leur perte dans le douloureux silence qu’impose leur situation. Ces familles ont perdu ceux que nous avons décidé d’appeler : « Les sans visages ». Ni adresse, ni nom, ni numéro de sécurité sociale, ni aucun statut permettant de les identifier.

 

Acheter le DVD

powered by phpComasy